top of page

Management ... x.0 !

Updated: Oct 13, 2023

Comment et pourquoi sommes nous passés d'un management directif fondé sur le pouvoir hiérarchique à la notion d'entreprises libérées.

Je ferai une brève description du management 1.0 et 2.0 pour m'appesantir un peu plus sur le manager 3.0.






Management 1.0 ou le “Command & Control”,

Issu du Taylorisme basé sur une méthode de travail qui préconise l’organisation méthodique et la façon d'exécuter le travail.

Après analyse et séquençage de la production, chaque tâche est organisée de manière individuelle afin d'en optimiser la production.



La communication est clairement top down via la voie hiérarchique, directive et imposée sur tous les sujets (réglementaires, organisationnel. Nous sommes à l'apogée de l'organisation Pyramidale.

C'est l'époque de la carotte et du bâton où il faut s'élever dans la hiérarchie pour progresser.




Management 2.0 ou le Management de Projet


Nous avons la notion de ressources humaines, la génération Y arrive, le "worklife balance" prend de l'importance et le focus sur la motivation des collaborateurs semble prendre toute sa place.

La dimension hiérarchique reste encore assez forte mais nous allons commencer à avoir de plus en plus de management de projet avec des interactions communes.




Management 3.0 ou le leader AGILE

La démocratisation de l'Agilité n'est sans doute pas neutre avec l'arrivée de ce nouveau management, en mettant l'humain au cœur des organisations et en offrant une proposition de valeur accrue au client final .


Définition du Scrum Guide

Les équipes Scrum (Scrum Teams) sont auto-organisées et pluridisciplinaires. Les équipes auto-organisées choisissent la meilleure façon d’accomplir leur travail, au lieu d’être dirigées par des personnes externes à l’équipe. Les équipes pluridisciplinaires ont toutes les compétences nécessaires pour effectuer le travail sans dépendre d’autres personnes n’appartenant pas à l’équipe.


Une équipe Agile est donc un regroupement de différents experts, auto organisés, centrés sur le client et non plus seulement sur les processus.

On fait enfin la part belle à l'intelligence et à l'intelligence collective. Chaque expert a son mot à dire qu'il ait un statut de manager ou pas.

La notion de hiérarchie a été supplanté par ces nouveaux paradigmes mettant en premier plan l'expertise de chacun, nécessaire au développement d'une solution finale de qualité, de la communication et du partage


Les nouveaux bon réflexes sont :

  • Human centric au lieu des processus & innovation

  • Collaborer & communiquer

  • Initiative et droit à l'erreur

  • Responsabilité, autonomie & confiance


Le management 3.0 permet à tout le monde de prendre de la hauteur, la vision étant "quelle est la valeur que mon travail va apporter à l'équipe, l'organisation mais surtout AU CLIENT.



En quoi cela impacte les managers dans leur manière de fonctionner ?



Le manager 3.0 doit aussi concentrer son effort sur le confort de l'équipe et son bon fonctionnement.


Tel un chef d'orchestre, il ne sait pas jouer de tous les instruments et ce n'est pas grave. Il sert à synchroniser les acteurs de l'équipe pour qu'ils soient à l'unisson.



Les collaborateurs attendent une vision ou du sens. Ils ont besoin d'adhérer au projet, aux décisions et cela a un effet immédiat, leur implication.


En Management 1.0 & 2.0, le pouvoir est à celui qui a l'information et aujourd'hui le pouvoir revient à celui qui partage l'information et le savoir. Le manager se doit d'être transparent, informer et expliquer les nouvelle directives pour que cela fasse sens.


Le Manager 3.0 fait confiance en apportant à ses équipes une réelle délégation de compétences (autonomie).


Le Manager 3.0 est humain, à l'écoute de ses collaborateurs pour anticiper & n'ayant des échecs et reconnaissant le droit à l'erreur pour lui et son équipe à condition d'en sortir grandit.



Le Manager 3.0 peut difficilement exister sans une organisation évoluée autorisant ce type de fonctionnement.


Qu'apporte le Management 3.0 aux organisations et aux collaborateurs ?


Faisons un petit voyage dans le temps ... depuis que nous sommes nés,

  • On nous éduque pour prendre de l'autonomie,

  • On nous dit qu'il faut apprendre et progresser, avoir l'esprit critique, prendre des initiatives ...


Nous nous rendons bien compte qu'en (re)favorisant l'autonomie et la responsabilité des collaborateurs redonne de l'oxygène à leurs cerveaux et replace l'homme dans ce qu'il est intrinsèquement.

En faisant confiance, en remettant le communication au centre, on consacre plus de son temps à la production de valeur qu'au contrôle, tâche sans intérêt ni pour le manager, ni pour le collaborateur.


Autre effet bénéfique, la valorisation des collaborateurs dans les organisations s'élargit.

L'expertise devient aussi importante que la capacité de manager. Elle est aussi bien rémunérée (presque). Nous pouvons aujourd'hui vraiment faire carrière sans devenir manager à tout prix.



En remettant l’humain au centre des organisations, la société fait le bon pari et j'ose espérer que le terme "Ressources Humaines" fera partie du passé. Le management 3.0 est plus complexe qu'il n'y parait car c'est l'entreprise qui doit devenir 3.0. C'est un changement profond qui doit être accompagné à tous les niveaux.

Bonne route !

3 views0 comments

Recent Posts

See All

Comments


​Culture d'entreprise

parce que c'est le fondement des organisations en croissance.

Cabinet de conseil RH (RELATIONS HUMAINES),
nous vous accompagnons à travers 3 expertises.

Hunting

pour répondre à un besoin ponctuel pour le recrutement de profils stratégiques.

​Stratégie Recrutement

pour vous aider à scaler vos objectifs​.

bottom of page