Philosophie de la ProcessCom

Updated: Apr 23, 2021


Disclaimer

L'objet de ce post n'est clairement pas de vous former à la ProcessCom, mais surtout de vous faire un petit REX de "comment on peut s'en servir dans la vie de tous les jours".


J'ai suivi il y a une dizaine d'année la formation "coacher avec Process Com" et de mémoire j'ai dû faire 2*3 jours, animation réussie par Pascal LEGRAND pour commencer à savoir utiliser cet outil.



Un peu d'historique


ProcessCom est un modèle de communication développé par le psychologue Taibi Kahler, qui s'est inspiré de l'analyse transactionnelle et qu'il a "enrichi" pour aider la NASA (tout simplement) à recruter ses Astronautes.

Il a créé son modèle en 1970, modèle reconnu dès 1977 par le prix scientifique Eric BERNE (fondateur de l'AT) et c'est en 1990 que le concept est nommé ProcesCom.



Je vous propose pour information un résumé sous forme de tableau très synthétique pour une première approche.

Rappelez-vous un point important : nous ne sommes pas 1 typologie de personnalité mais bien l'ensemble des 6 sous forme de pyramide(ce qui rend la chose un peu plus intéressant et complexe), avec une base définie ab-initio et une ou des phases (et oui nous pouvons évoluer au cours de notre vie)



Philosophie de la ProcessCom

ProcessCom, cela signifie avant tout Process Communication

C'est donc surtout un outil pour mieux communiquer et pour sortir des phases de "mécommunication".



1. Se connaitre

La première chose à savoir est, avant toute chose partir d'une volonté de se connaitre. L'apport cognitif dans la démarche de formation à la Processcom est fondamental.

  • Se connaître, c'est identifier ses propres besoins psychologiques

  • Reconnaître lorsque nous sommes en phase de stress (et agir)



2. Observer

Observer et analyser les indices que vos interlocuteurs vont vous donner (souvent malgré eux). Que disent ils, comment le disent -ls, quels mots utilisent-ils, quelle communication non verbale utilisent-ils ?


Un empathique : sera d'un premier abord assez chaleureux (mais ne pas confondre avec le promoteur qui sera charmeur). Vous trouverez sur son bureau des photos de la famille, des amis ou de ses supers collègues. Il aura envie de faire plaisir.

Un promoteur sera très énergique dans sa manière de parler de bouger et orientera son discours directement sur le résultat atteint ou à atteindre. Il est dans la provocation et pourra s'amuser à vous titiller (mais ce n'est pas un rebelle qui lui aime à s'amuser et faire des blagues).

Un persévérant en entretien de recrutement pourra s'il est en opposition avec son employeur actuel, être assez critique envers l'organisation, son manager, ses collègues ... Il aura une manière de parler assez froide, distante un peu "ordinateur". Il a des convictions et aime donner son opinion.




Tips and Tricks

"le masque de stress engendre le masque de stress".


ou autrement dit, si vous êtes stressé avec un masque "attaquant" par exemple, vous risquez de mettre votre interlocuteur en situation de stress... et c'est bien là, la mauvaise spirale à éviter.


Les degrés de stress provoquent une réduction graduelle des capacités intellectuelles et/ou émotionnelles des personnes qui commencent par avoir des problèmes relationnels qui peuvent aller jusqu'au blocage de la communication.

  • Le premier niveau de stress : est souvent une suradaptation ou une caricature de comportements. S'il est permanant ou trop fort, il entrainera le niveau 2

  • Le deuxième niveau de stress : nous sommes sur des mécanismes d'échecs avec l'apparition de masque de stress négatif

  • Il peut y avoir un ultime stade, le désespoir, la dépression ...




Attention l'exercice est un peu plus complexe et subtile car je vous le rappelle, nous ne sommes pas 1 typologie de personnalité mais l'ensemble des 6 typologies plus ou moins développées, et nous pouvons exprimer des indices de notre base, de notre phase (vécue ou actuelle) et même aller dans nos étages supérieurs (une formation conséquente n'est pas du luxe ;)).



3. S'adapter

Si vous êtes conscient de tout ça, il vous sera "facile" d'adopter le bon style de communication auprès de votre interlocuteur pour rétablir un niveau de communication serein et productif.

Imaginez Alfred, un "travaillomane" sous pression (surcharge de travail, délais très court) à qui on vient d'ajouter un nouveau projet, une nouvelle deadline plus courte ... il passe en stress Niveau 2 et va nous montrer son plus beau masque de stress attaquant (droiture, arrogance, rage).


Son Binôme Gaston, Empathique de base arrive de bon matin et va bien évidemment lui proposer de prendre un café et d'échanger sur ce magnifique WE propice au BBQ.


C'est à ce moment-là qu'ils risquent d'entrer en "mécommunication".


Alfred : "Tu déconnes ou quoi ! on a peut être autre chose à faire là !"

Le besoin psychologique de Gaston est mis à mal. Il ne comprend pas cette agressivité car pour lui le travail c'est bien, à condition d'avoir de bonnes relations, chaleureuses.


Il va se suradapter en ne disant rien ou même en lui disant qu'il a raison, mais il n'en sera pas moins en stress, ce qui provoquera sans doute chez lui des erreurs dans l'exécution de son travail.

Pourquoi des erreurs ? et bien Alfred, focus sur la tâche ignore d'une certaine manière Gaston ... qui va inconsciemment faire des erreurs, manière négative d'attirer l'attention d'Alfred sur lui.


C'est la spirale infernale qui risque d'amener le binôme à l'échec collectif, et tous les deux auront leur part de responsabilité.



Comment ProcessCom aurait pu les aider ?


Si Alfred avait été formé, il aurait pu anticiper tout cela en analysant son état de stress justifié par la situation, et aurait pu développer un système de communication adapté à Gaston.

Même scénario avec un comportement adapté de Gaston

Gaston : "Hello Alfred, tu vas bien ? Tu as passé un bon WE ? Vient on s'fait un "p'tit café" pour parler de tout ça en plus faut que te donne un tuyau pour un super BBQ solaire

Alfred (qui ne voit que les échéances) : "Avec plaisir Alfred, ça m'intéresse beaucoup. On se donne 10 minutes (et oui il faut un peu cadrer quand même).

Moi aussi il faut que je te parle du nouveau projet. ON a un super challenge à relever ENSEMBLE sur ce coup là. Si on y arrive Je t'invite au resto".


Les besoins psychologiques d'Alfred (timing et focus sur la tâche) sont maitrisés, c'est néanmoins un réel effort pour lui que de consacrer ces 10 minutes. Les besoins psychologiques de Gaston (suis-je aimé/aimable) sont reconnus et Alfred l'embarque LUI pour faire un super travail d'équipe ... Gaston est clairement plus motivé pour faire plaisir à Gaston que par le projet lui-même ;).




Si la processCom vous intéresse, je ne peux que vous inviter à trouver une formation, la plus longue et complète possible.

C'est un modèle accessible qui a le mérite de donner une sensation de maîtrise assez rapidement et, comme un Iceberg, la partie immergé est très profonde et très puissante. peut-être le sujet d'autres articles ;) pour vous donner encore plus envie !


Bonne route !

Vous voulez me faire un Feed-Back

39 views0 comments

Recent Posts

See All

​Culture d'entreprise

parce que c'est le fondement des organisations en croissance.

Cabinet de conseil RH (RELATIONS HUMAINES),
nous vous accompagnons à travers 3 expertises.

Hunting

pour répondre à un besoin ponctuel pour le recrutement de profils stratégiques.

​Stratégie Recrutement

pour vous aider à scaler vos objectifs​.